#Mosaique Guinée

Mosaique Guinée
Mosaique Guinée· il y a 14 jours
@Actualité

Kindia: au  lendemain de l’attaque des camps Samoreya et Kémé Bourema, les citoyens retiennent leur souffle

Kindia: au  lendemain de l’attaque des camps Samoreya et Kémé Bourema, les citoyens retiennent leur souffle

0

Les habitants de Kindia ont vécu un vendredi noir après que des hommes lourdement armés aient attaqué le plus grand camp militaire du pays.
Des citoyens rencontrés ce samedi dans les rues de Kindia, assimilent l’assaut des assaillants à un film d’action.
Un jeune commerçant riverain du camp Samoreya, trouvé devant sa boutique, confie à notre reporter, que sa fille a failli perdre la vie à cause de la peur que celle-ci aurait ressentie lorsqu’elle entendait les coups de feu retentir dans le camp durant toute la nuit du jeudi au vendredi.
Un autre citoyen rencontré à la Contournante, annonce que des balles perdues ont perforé sa maison sans pour autant faire de victime heureusement.
Ce samedi, les activités ont repris normalement dans la cité des agrumes sauf que les citoyens sont hantés par la psychose et l’angoisse à cause de cet incident malheureux survenus à la veille de l’élection présidentielle.
Plusieurs d’entre eux, s’interrogent sur ce qui peut-être les motivations des assaillants qui ont tué lors de l’assaut, le commandant du bataillon spécial des commandos en attente et son fils dans les échanges de tirs.
Pour l’heure aucune réponse à cette question. Une autorité militaire contactée par mosaiqueguinee.com, annonce qu’une enquête est en cours et le moment venu, les guinéens sauront ce qui s’est réellement passé à Kindia a promis ce responsable militaire qui a gardé l’anonymat.
AOB envoyé spécial à Kindia
Se connecterS'inscrire